Pétition – Sauvons le quartier de Vieux-Châtel

Le quartier historique du Vieux-Châtel est sous la menace d’un projet immobilier privé d’envergure. Celui-ci défigurerait non seulement le quartier du Vieux-Châtel/Edmond-de-Reynier, mais conduirait notamment à la destruction d’immeubles pour certains desquels une procédure de classement est en cours d’examen.

Nous reproduisons le texte de la pétition ci-dessous. Le formulaire de la pétition peut être téléchargé ici. Merci d’envoyer d’ici au 15 novembre 2008 cette liste entièrement ou partiellement remplie à : AVE Association du quartier du Vieux-Châtel et d’Edmond-de-Reynier, Vieux-Châtel 15, 2000 Neuchâtel.

Une copie du testament de M. Desor est disponible ici.

Texte de la Pétition

Cette pétition a pour but de préserver le Jardin potager social installé dans les anciennes Serres de la Ville de Neuchâtel, article 5669 du cadastre, et de sauvegarder l’un des derniers espaces verts du quartier historique de Vieux-Châtel.

Cette zone est actuellement menacée par un vaste projet immobilier consistant en la construction d’un bâtiment de six étages, destiné à accroître encore plus la densité d’habitation dans le quartier.

Un site historique. En 1882, Edouard Desor lègue à la Ville de Neuchâtel un terrain qui, selon ses volontés testamentaires, doit servir au bien-être de la communauté. Ce terrain abrite donc, dès les années 1930, les Serres de la Ville puis, dès 2001, le Jardin potager social. Ce terrain est bordé d’élégants immeubles construits au XIXe siècle par des architectes de renom, tels Guillaume Ritter et Léo Châtelain. En raison de l’intérêt historique et esthétique de certains d’entre eux, une procédure de classement par le Service de la protection des bâtiments et des sites est d’ailleurs en cours d’examen.

Une intégration sociale réussie . Depuis sa création, le Jardin potager social cultive des fruits et des légumes et approvisionne non seulement le restaurant social du « 13 Ouvert », mais également les habitants du quartier qui le souhaitent. Le Jardin potager social a donc parfaitement réussi son pari de faire cohabiter harmonieusement des personnes en traitement d’addictions et la population du Vieux-Châtel. En témoignent par exemple les fêtes du quartier qui ont eu lieu ces dernières années, et qui ont été organisées conjointement par l’Association des habitants de Vieux-Châtel et d’Edmond-de-Reynier et le Jardin potager social, à la satisfaction unanime des habitants.

Un poumon pour le quartier. Les espaces verts se sont considérablement raréfiés à Neuchâtel. Dans la mesure où ce terrain fut légué à la Ville pour servir le bien de la collectivité, la création d’un jardin d’agrément à l’usage de tous permettra de valoriser encore le Jardin potager social, auquel il sera lié organiquement, et à améliorer la qualité de vie dans le quartier, tout en respectant les volontés du testataire.

6 réflexions au sujet de « Pétition – Sauvons le quartier de Vieux-Châtel »

  1. Mesdames, Messieurs les membres du comité,

    Merci de me faire savoir si le lancement de la pétition « sauvez le quartier du Vieux-Châtel » a été approuvé par votre assemblée générale et, dans l’affirmative, à quelle date? Dans la négative, est-il prévu d’obtenir l’aval de votre AG et si oui, à quelle date? Merci beaucoup de vos prochaines nouvelles.

  2. Pour avoir habité pendant plus de vingt années à deux pas de Vieux-Châtel, je n’ai pas peur d’affirmer que la disparition de ce magnifique lieu serait une aberration, et ce à plusieurs titres que la pétition détaille très bien.

    Que la Ville de Neuchâtel se fasse le chantre de la densification, certes, mais avec bon sens et pas à n’importe quel prix…. sinon, la pousse de gratte-ciels sur les Jeunes-Rives est à craindre dans un avenir proche.

    Bonne chance et courage aux initiants de cette pétition que je soutiens entièrement.

  3. Réponse à Mme Valérie Garbani :

    Chère Madame,

    L’Assemblée Générale de l’Association, réunie en séance ordinaire le 20 mai dernier, a été mise au courant par le comité d’un éventuel projet sur les Serres de la Ville. Celle-ci a soutenu l’idée que le comité prenne les mesures nécessaire à la défense des intérêts des habitants du quartier.

    Cependant, il est important de préciser que le comité n’a pas besoin, d’après les statuts, d’une approbation formelle de l’Assemblée Générale pour agir dans l’intérêt des habitants et du quartier du Vieux-Châtel et d’Edmond-de-Reynier.

    Nous espérons ainsi avoir répondu à votre question.

    meilleures salutations,

    Laurent Michaud
    Trésorier

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s